Jurassic Park et SEGA

SEGA a toujours été proche des grandes licences cinématographiques, on se souvient avec passion de l’excellent Star Wars Arcade développé conjointement entre SEGA AM3 et LucasArts, ou encore de l’adaptation plus ou moins fidèle de Die Hard avec Die Hard Arcade aux US et en Europe. Jurassic Park est un film de science-fiction / aventure créé par Steven Spielberg sorti le 11 juin 1993 et adapté d’un roman de 1990 écrit par Michael Crichton. Si je vous parle aujourd’hui de ce film, qui est devenu licence par la suite avec l’apparition de deux autres films, c’est que sort le quatrième épisode, appelé Jurassic World en ce mois de juin 2015. Comme toute grosse saga, celle ci a fait l’objet de plusieurs adaptations vidéo ludiques de plus ou moins bonne qualité. Nous allons faire un petit tour d’horizon des titres Jurassic Park sortis sur les machines de SEGA, si vous souhaitez voir ce qui s’est fait chez les concurrents, n’hésitez pas à faire un tour sur le dossier rédigé par notre ami Régis Monterrin sur Joypad.fr (vous trouverez également certaines vidéos complémentaires à notre article).

Le premier épisode de Jurassic Park a donné lieu à des jeux radicalement différents. Tout d’abord, la version arcade fut développée par le célèbre Kenji Kanno, qui fera le bonheur des possesseurs de Dreamcast des années plus tard avec Crazy Taxi. Elle vit le jour sur System 32 en 1994, et n’est autre qu’un rail shooter sur 4 niveaux, comme SEGA a su parfaitement les faire à l’époque. La borne vous mettait tout simplement au volant d’un des 4×4 du Jurassic Park et vous devez tirer sur tous les dinosaures qui viendront vous agresser. Le siège bouge à chaque mouvement et vous disposez d’un stick pour diriger votre arme. Ce titre est plutôt impressionnant, notamment quand vous voyez les dinosaures arriver à grands pas sur vous.

Sur consoles de salon, nous avons eu le droit à une adaptation plate-forme / action, notamment sur Master System, Game Gear et surtout Mega Drive. Cette dernière eut également le droit à une version améliorée appelée Rampage Edition, ce sont surtout des modifications scénaristiques et graphiques qui ont été ajoutées. Vous vous dirigez le professeur Grant ou un Vélociraptor (pas dans la version 8 bits) et vous devez trouver un moyen de vous échapper de l’île qui est menacée de destruction par l’armée et la société InGen qui est à l’origine de la création du park. Vous serez donc en milieu hostile où votre objectif sera de survivre parmi cette foule de dinosaures qui se sont échappés de leurs enclos. Développé par BlueSky et édité par SEGA, ce titre est totalement différent de celui sorti sur la console concurrente chez Nintendo et offre une expérience différente de l’histoire vécue dans le film. Sa version Rampage Edition est une pure merveille tant les ajouts changent radicalement le jeu.

Passons maintenant à une version totalement inattendue de Jurassic Park. Sorti sur Mega CD en 1994, comme le souligne notre ami Régis dans son dossier c’est un jeu qui coûta énormément à SEGA. Alors que leur souhait était de faire un genre de Myst accompagné de nombreuses FMV (full motion video) comme c’était souvent le cas sur Mega CD (remember Night Trap), ils sont parvenus à réaliser un titre extrêmement original de par le souci d’affichage de réalisme, d’une bande sonore exceptionnelle même si au final ce jeu marque peu les esprits.

Avec l’arrivée de la suite de Jurassic Park, affublée du nom The Lost World (du nom du roman de Michael Crichton encore une fois), les adaptations vidéo ludiques ont une nouvelle fois vu le jour avec tout d’abord un titre développé en arcade sur Sega Model 3. Cette fois ci, exit les sticks comme c’était le cas sur System 32 et place à de vrais pistolets comme nous avons pu le voir sur les bornes House of the Dead ou Virtua Cop. Le jeu est exceptionnellement bien réalisé, on voit que les années ont passé depuis l’épisode de Kenji Kanno. Par contre je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi il n’est pas sorti sur consoles par exemple sur Dreamcast, on y avait bien eu un Virtua Cop 2 sur cette machine.

The Lost World eut également droit à des adaptations sur Mega Drive (l’un des derniers jeux officiels de la machine) mais aussi sur Saturn. Alors que la version 32 bits a été très fortement décriée à sa sortie, ce jeu proposait tout de même des choses intéressantes avec notamment la possibilité de diriger des personnages différents selon la zone où l’on se trouvait. C’est plutôt du côté de la Mega Drive qu’il faut se tourner pour trouver un titre dépassant tirant partie du meilleur de la machine sur laquelle il tourne, graphismes en 3D isométrique, niveaux assez variés avec alternance extérieur / intérieur, jouabilité au poil, phases à pied ou en voiture… une aventure très sympathique comme le témoigne la vidéo ci dessous.

Enfin, nous débordons un peu des jeux vidéo pour faire un petit saut du côté des flippers. Suite au rachat par SEGA de la célèbre société Data East qui avait déjà sorti un flipper Jurassic Park en 1993, nous avons pu voir arriver un flipper estampillé SEGA pour la sortie de The Lost World. Je ne l’ai malheureusement jamais testé mais il semble très sympathique avec l’œuf de dinosaure planté au milieu de la table et tous ses effets visuels que l’on peut facilement assimiler au film.

Malheureusement (ou pas ^^), pas d’autres versions SEGA de jeux Jurassic Park… il faut dire que les grandes années se situent malheureusement plutôt derrière nous que devant nous.

One comment

Leave a Reply