Guerre des consoles 32 bits Pix’N Love #HS1 | Critique

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet un peu particulier puisque nous allons aborder une « critique » du premier hors série de Pix’N Love sur la guerre des consoles 32 bits !

PSSaturn-preco

Sorti début janvier 2016 après un travail de recherches plus qu’impressionnant, le premier né des Hors Série de Pix’N Love est sans conteste une réussite qui je l’espère sera décliné aux autres générations. Il se décompose en deux parties distinctes accessibles de part et d’autre du livre (tête bêche) traitant d’un côté de la Saturn et de l’autre de la Playstation. Deux experts en la matière ont été minutieusement choisis : pour la console de SEGA, ce n’est autre que notre cher Régis Monterrin (que vous pouvez retrouver ici même dans les articles et podcasts) déjà responsable de l’ouvrage anniversaire de Sonic chez le même éditeur (entre autres !), d’épisodes Rétro & Magic chez Nolife ou encore de publications dans la presse (papier et web). Du côté de Sony, c’est Damien Djaouti, maître de conférence en Informatique à l’université de Montpellier II qui fut choisi, il a déjà écrit dans de nombreux mooks de Pix’N Love et a également été à l’origine d’une thèse sur le thème des considérations théoriques et techniques sur la création de jeux vidéo. Ces deux auteurs ont été accompagnés par d’autres habitués de la maison d’édition tels que Raphaël Pezet, Christophe Mallet ou encore Alexandre Serel.

Grandia

Le livre en lui même est de très grande qualité, un format A5 qui se glisse facilement dans la bibliothèque des autres ouvrages de l’éditeur. Le papier glacé est un atout majeur pour donner un cachet exceptionnel à l’ouvrage, c’est d’ailleurs ce qui m’a de suite accroché lorsque j’ai déballé mon colis. Au niveau des illustrations, on retrouve des choses plus ou moins connues mais toujours d’une excellente qualité avec notamment des photos exclusives mais j’y reviendrai un peu plus loin lorsque nous aborderons le contenu. La partie Playstation sur fond foncé est pour moi un peu moins lisible que la partie Saturn mais le contenu est tellement intéressant que l’on se retrouve plus vite que prévu à la fin du mook sans y avoir réellement fait attention.

Saturn_01

Au niveau du contenu, il faut dire que la barre a été placée assez haut avec des anecdotes à n’en plus finir comme nous avons pu l’aborder brièvement dans le podcast des system sellers de la Saturn. Du côté de la Saturn, on y apprend pas mal de choses notamment au niveau des relations entre SEGA of America et SEGA Japan, ce qui éclaircit énormément les peines rencontrées par la firme de Haneda sur la génération 32 bits. Par ailleurs, un chapitre entier à été dédié aux kits de développement photos à l’appui, qui montre encore une fois toute la confiance qu’a pu acquérir Pix’N Love auprès de SEGA, ce qui ne peut être qu’un signe de grande qualité. Enfin pour boucler la partie Saturn, une petite sélection de titres majeurs de la console avec toujours quelques détails croustillants pour nous permettre de replonger dans les coulisses de l’époque.

dessin-hors-serie-pixnlove
Par Kurdy (avec l’aide de Gégé ^^)

Du côté de Sony, j’ai voulu découvrir le livre sans a priori (nouvelle résolution de 2016 !) et on peut dire que j’ai été très agréablement surpris par cette histoire qui aurait pu tourner d’une manière totalement différente, mais je vous laisse le soin de découvrir cela par vous même. La structure développée est globalement similaire à la partie SEGA avec la partie projet avant Playstation avec les différents faits qui ont amené à la création de la marque, ensuite l’entrée de Sony sur le marché du Jeu Vidéo et pour finir, une sélection de jeux emblématiques qui ont forcément marqué le monde vidéoludique de leur empreinte. Le travail de fond de l’auteur est particulièrement intéressant (que l’on se soit déjà intéressé ou non à leur histoire) avec un souci de détail tel que ce que l’on peut habituellement lire dans ses travaux mais également ceux mis en avant par l’éditeur.

PlayStation_01

Les 300 pages globales du mook sont un véritable puits d’informations pour qui souhaiterait en savoir plus sur cette guerre des consoles, qui scella le sort de ces deux sociétés pour les années qui ont suivies. Il remplit de manière fort agréable son rôle d' »insider » en proposant des textes très bien écrits et illustrés, pour preuve j’ai dévoré la partie Playstation comme celle de la Saturn. Je vous invite fortement à vous procurer cet ouvrage que vous pouvez trouver sur le site de Pix’N Love pour 29.99€.

9 comments

  1. Super texte buddy ! <3
    Mon exemplaire attend sagement que je m'y plonge, ce qui ne devrait trop tarder ! Ravi de voir que tu t'es objectivement intéressé à la totalité de l'ouvrage, même si on sait de quel côté ton coeur balance…notre coeur balance ! ^^

Leave a Reply